Friday, June 5, 2015

Escadrons de la Mort, l´école française

Disponible le documentaire "Escadrons de la Mort, l´école française (VOSE) réalisée par la journaliste française Marie Monique Robin qui a aussi écrit le livre du même titre paru chez La Découverte en 2008
Réalisation : Marie-Monique ROBIN Année de production : 2008 Coproduction : Arte FranceThalie Productions
Dans le cadre de son enquête, Robin a notamment effectué un ensemble d'entretiens avec des militaires français, américains et latino-américains (dont le général Paul Aussaresses, le colonel Charles Lacheroy, l'ex-chef de la DINA chilienne Manuel Contreras, des anciens membres de l'OAS, le général argentin Albano Harguindéguy, le général Bignone, le général Díaz Bessone - diffusé en Argentine, cet entretien provoquera une « commotion nationale », selon le journaliste Horacio Verbitsky, qui explique que « C'est la première fois qu'un général de la junte reconnaît l'existence des disparus, et surtout c'est la première fois que l'un d'eux admet que la disparition fut une technique de guerre programmée et planifiée » ; Bessone a été à la suite de cela traduit devant un Conseil de guerre, etc.). Elle a aussi eu des entretiens avec un certain nombre de journalistes travaillant sur les dictatures en Amérique latine et l'opération Condor, ainsi qu'avec des membres du MIR, des anciens de la DST tels Alain Montarrat, ou Yacef Saâdi du FLN.

Elle montre ainsi comment les méthodes employées par l'armée française pendant la guerre d'Algérie, en particulier pendant la bataille d'Alger, ont ensuite été enseignées aux États-Unis et en Amérique du Sud (à Fort Bragg, au Centre d'instruction de la guerre dans la jungle de Manaus au Brésil) Extrait du wikipedia

Section Videos